I.   Présentation

 

En image, nous allons appliquer les best practices Proxmox pour installer une machine virtuelle sous Windows 10. Les best practices s’appliquent au niveau du type de disque virtuel (raw ou qcow2), le cache du disque virtuel, les drivers (sata ou virtio | intel e1000 ou virtio). De plus nous rajouter le balooning sur la mémoire, permettant de gagner en ressource RAM sur le serveur Proxmox.

Avant de s’attaquer à la VM, commencez par télécharger l’ISO des derniers drivers virtio.

 


II.   Création de la VM

La machine virtuelle sera au finale destinée à faire un template (prochain tuto à venir). Elle aura comme caractéristique :

  • CPU: 1 socket 4 cœurs
  • RAM: 4096 Mo en balloning
  • Disque: 100 Go en qcow2 virtio
  • Réseau: 1 Go en Virtio

 

      

 

Le fait d’utiliser le format QCOW2 permet de faire “gagner de la place” sur notre serveur Proxmox. En fait on peut comparer à la technologie thin-provisionning de Vmware, qui permet d’avoir un disque de la taille de ce que l’on utilise dans notre VM.

Ex: Sur un disque de 100 Go définit, on installe notre Windows 10 qui prendra 22 Go, la taille du fichier QCOW2 dans Proxmox sera égale à se qu’occupe Windows 10.

 


III.   Installation Windows 10

1) Installation basique

      

 

2) Charger les drivers

Pour charger les drivers, il suffit de monter l’ISO précédemment téléchargé à la place de l’ISO Windows 10 déjà présent.

 

     

 

3) Reprise de l’installation

Maintenant il suffit de remonter l’ISO de Windows 10 à la place de l’ISO des drivers et reprendre l’installation.

  

 

 


IV.   Finalisation

Dans cette partie nous allons installer les derniers drivers ainsi que le guest-agent (similaire au vmware tools) et enfin mettre en place le système ballooning de la mémoire ram.

         

 

 


V.   Tests

Testons si le ballooning fonctionne. Pour cela rien de bien compliqué, il suffit de regarder la quantité de RAM utilisé par la VM au niveau de Proxmox et non pas dans la VM sous Windows. On regarde lorsque le service ballooning est en cours de fonctionnement et lorsqu’on l’arrête.

 

  

 

Ex: Si nous avons 10 VMs Windows 10 et que nous économisons 500 Mo de RAM par VM comme c’est le cas ici, au total le serveur Proxmox économise 500 x 10 = 5 Go. Ce qui permet de rajouter une autre VM.

 


VI.   Problèmes

Si une fois le guest agent installé vous n’avez pas de remontée d’information dans Proxmox (comme ci-dessous), il faut aller télécharger la dernière version ici.