I.   Présentation

 

Proxmox nous permet de faire des machines virtuelles, mais lorsqu’on doit créer plusieurs VMs sous le même OS cela devient fastidieux de créer X VM, installer X fois l’OS, etc. C’est ici que le système de template entre en action.

Vous créez votre VM sous l’OS de votre choix puis vous allez convertir cette VM pour qu’elle devienne un template (modèle) qu’on pourra cloner X fois afin de se retrouver avec une VM toute prête, c’est à dire avec l’OS et les applications déjà installées. C’est ici qu’on va gagner un temps fou.

 


II.   VM

 

On part du principe que votre VM est déjà installée. Si ce n’est pas le cas vous pouvez suivre ce tuto pour Windows 10

 


III.   Cas Windows 10

 

Si vous installez un Windows il faudra passer par une étape OBLIGATOIRE : le Sysprep.

Sysprep, va effacer des informations liées à l’ordinateur/VM qui a servi à l’installation et va « généraliser » notre image Windows. Pour plus d’information direction le site de Microsoft.

 

Faire un Sysprep est très facile sous windows. Une fois votre windows installé, les applications voulues ajoutées, lancez l’exécutable Sysprep.exe

   

 

 


IV.   Conversion en template

 

    

 

 


V.   Clonage du template

 

Maintenant, lorsque vous avez besoin du VM avec les mêmes caractéristiques, il vous suffira de cloner ce template. C’est à dire, qu’une copie conforme du template sera faite (OS + applications)

 

   

 

Vous avez remarqué qu’il y a deux modes pour le clonage: intégral et lié. Quelques précisions sont nécessaires.

 

1) Clone intégral

Le clone intégral, comme son nom l’indique va copier l’ensemble des données du template dans une nouvelle localisation (le paramètre « Stockage cible »). Nous nous retrouvons donc avec deux VMs distinctes la VM1 = le template et la VM2 = la copie

 

2) Clone lié

Le clone lié, va créer de façon rapide une VM sans copier de données supplémentaires (d’où la rapidité de création). Cette VM2 va être liée à la VM1 originale de cette façon: toutes données sur la VM2 non modifiées sont lues directement sur la VM1 et toutes données créés/modifiées sont écrites dans une nouvelle localisation uniquement accessible par la VM2. Ce qui permet d’avoir les données originales du template qui restent intactes mais la VM2 conserve ses modifications.