I.   Présentation

 

Lorsqu’on fait des templates de Windows sous proxmox, afin de pouvoir créer une machine virtuelle rapidement sans devoir tout réinstaller, se pose la question de comment intégrer les nouvelles mises à jour windows. En fait imaginons que vous avez créé votre template de Windows 10 en janvier, et que vous mettez en place des VMs via ce template en décembre, vous allez devoir vous « farcir » les mises à jour de janvier à décembre. Autant dire qu’il y en aura un sacré paquet. Nous allons voir comment manuellement mais assez rapidement mettre à jour votre template.

 


 

II.   Mise à jour

 

Nous nous retrouvons donc avec une VM sous Windows 10 pré-configurée. Une fois la VM démarrée, nous pouvons attaquer notre travail.

1) Ajouts de logiciels

Vous pouvez à ce moment-là rajouter des applications que vous auriez oubliées ou bien dont vous avez besoin maintenant. Rien de bien compliqué il suffit de les installer comme sur n’importe quel PC.

 

2) Mise à jour Windows

La partie la plus longue et qui nous intéresse. 2 possibilités s’offrent à vous:

  • Windows Update
  • L’outil Microsoft Assistant Mise à jour de Windows 10

 

La première solution est directement intégrée à Windows, il ne vous reste plus qu’à connecter votre VM à internet et à lancer la recherche de mises à jour. La seconde, oblige à installer un petit utilitaire (6 Mo) qui va aller chercher la dernière mise à jour majeure directement sur les serveurs Microsoft.

Alors pourquoi parler de deux solutions ? Et bien tout simplement par le fait que Microsoft publie par « vagues » ses mises à jour majeures. Ainsi il se peut que lorsque vous lancez la recherche Windows Update celui-ci ne trouve rien. C’est pour cela que l’utilitaire est important puisqu’il va directement récupérer les dernières mises à jour majeures.

PS: Lorsque je parle de mises à jour majeures, je parle des mises à jour intitulées par exemple: « Windows 10 October Update »

 

L’outil Assistant Mise à jour de Windows 10 est téléchargeable sur le site microsoft. Téléchargez le et lancez le. Il va vous indiquer si votre VM est compatible et lancez le téléchargement et l’installation.

 

 


III.   Finalisation

 

Une fois toutes les mises à jour installées (avec les redémarrages associés), il est temps de finaliser notre opération.

 

1) Le ménage

Le fait d’avoir installé des mises à jour laisse des fichiers inutiles.

       

 

2) Sysprep

Sysprep permet de réinitialiser le Windows comme si vous veniez de l’installer. Etape OBLIGATOIRE afin de pouvoir utiliser le template pour faire des clones. Sans rentrer dans les détails disons qu’à chaque installation de Windows celui-ci prend un ID unique. Donc dans notre cas si nous sautons cette étape nous allons créer plusieurs Windows avec le même ID ce qui posera des problèmes et erreurs pour rentrer la VM dans un domaine, communiquer avec un autre PC etc.

 

   

 

Il ne reste plus qu’à procéder à la transformation en template de la VM (voir cette article)